« Allo ma ruche », un nouveau collectif à Mesnay

Un nouveau collectif à destination des apiculteurs s’est créé à Mesnay. Son but : faire une apiculture collective.

48
Les membres du collectif en visite à la Maison de l'Abeille à Mesnay.

« En accord avec la Maison de l’Abeille, la municipalité de Mesnay et des apiculteurs responsables on a commencé par semer des plantes mellifères, aussi visibles que possible afin que les gens puissent faire du tourisme écologique » explique Gilbert Vincent, créateur du collectif. Des tournesols ont été plantés dans un pré à la sortie du village route d’Andelot et un particulier a décidé de transformer 2 000 m² de terrain à tondre en plantations mellifères.
Limiter les tontes et mettre des fleurs mellifères de fin de saison pour que les abeilles puissent s’alimenter lorsqu’il n’y a plus d’autres fleurs à butiner, c’est le souhait du collectif. Il faut savoir qu’une dizaine d’abeilles passe sous la tondeuse à chaque m². »
Les débuts sont prometteurs et la mentalité des habitants a déjà changé, affirme Gilbert Vincent, même si les résultats ne seront vraiment visibles que dans deux, trois voire quatre ans.

Un outil de formation

Parmi les membres du collectif, certains sont demandeurs de conseils, d’autres en recherche d’une capacité locale de formation pour apprendre à élever les reines, à greffer … Le collectif souhaiterait débuter un élevage de reines afin que les apiculteurs adhérents puissent changer leurs reines tous les ans si le besoin s’en fait sentir. « Nous ne faisons pas cela pour récolter plus de miel, mais pour que nos abeilles soient en bonne santé. Plus une ruche est populeuse mieux elle se porte ».

Un appel aux dons est lancé : 1 000 euros seraient nécessaires pour acheter les graines de fleurs mellifères. Même les petites sommes sont les bienvenues. Contact  : Gilbert Vincent 06.83.99.47.49.