Actualisation du partenariat entre la Gendarmerie du Jura et l’Association des maires et des présidents d’intercommunalité du Jura

En ce début d’année 2021, la convention, datant de février 2014, entre l’Association des maires et des présidents d’intercommunalité du Jura (AMJ 39) et le Groupement de Gendarmerie Départementale du Jura (GGD 39) a été actualisée.

0
94
Sandrine Gauthier-Pacoud, présidente de l'association des maires et des présidents d’intercommunalité du Jura et le colonel Frédéric Huguet, commandant le groupement de gendarmerie départementale du Jura, signataires de la convention.

Finalisant un travail en commun de mise à jour réalisé par l’AMJ 39 et le GGD 39, la signature conjointe du premier amendement de cette convention a eu lieu mardi dernier, dans les locaux de l’AMJ 39, en présence de Madame Sandrine Gauthier-Pacoud, présidente de l’association des maires et des présidents d’intercommunalité du Jura et du colonel Frédéric Huguet, commandant le groupement de gendarmerie départementale du Jura.
Pour mémoire, cette convention entre l’AMJ 39 et le GGD 39 répond au triple objectif de permettre aux signataires de mieux se connaître mutuellement, de mieux échanger au quotidien et de s’informer réciproquement régulièrement, pour une meilleure tranquillité publique dans les territoires.

Un nouveau dispositif de consultation et d’amélioration du service

La gendarmerie nationale intervient déjà régulièrement au profit des élus sur le volet de la prévention en offrant une sécurité sur mesure grâce à ses référents sûreté, aux opérations tranquillité vacances, seniors et entreprises, et aux dispositifs de participation citoyenne. Elle étoffe désormais son offre de service par la mise en place du dispositif de consultation et d’amélioration du service qui permet un échange interactif avec les élus destiné à mesurer qualitativement les contacts et la présence des forces de gendarmerie, et à améliorer la programmation des patrouilles de prévention de la délinquance.

Apprendre à gérer les incivilités, ainsi que les agressions verbales ou physiques dont les élus peuvent être la cible…

Cette offre de service est complétée par une action de formation visant à la gestion des incivilités et des agressions verbales ou physiques dont les élus peuvent être la cible.
Les négociateurs de crise régionaux et départementaux de la gendarmerie, formés par les instructeurs de la cellule nationale de négociation du GIGN, proposeront ainsi, dès cette année, plusieurs séances de formation aux élus jurassiens volontaires. Ces séances d’une durée de 4 heures comporteront un volet théorique et pratique basé sur des mises en situations et un partage d’expérience.
Ces nouveaux services s’inscrivent pleinement dans le premier des quatre piliers de la stratégie de transformation de la gendarmerie GEND 20.24.
Laquelle vise par le contact à apporter une réponse sécuritaire adaptée à la population et aux élus.
“Par l’actualisation de la convention passée avec l’Association des maires et des présidents
d’intercommunalité du Jura, le groupement de gendarmerie départementale du Jura renouvelle l’attachement et le soutien indéfectible porté à travers elle par toute l’Institution aux élus locaux de nos territoires” conclut l’officier adjoint prévention partenariat de la Gendarmerie.