Jura. 4L Trophy 2020 : elles l’ont fait !

Deux jurassiennes ont parcouru plus de 6000 km pour porter des fournitures scolaires aux enfants du désert. Retour sur un raid haut en couleurs et en coeur...

0
565
Les deux jurassiennes ont conduit durant une semaine dans les dunes.

Elles en rêvaient depuis des mois. Slalomer entre les dunes de sables et les oueds aux confins du Maroc à bord de leur vaillante 4L, venir en aide à ceux qui sont démunis, vivre une aventure humanitaire hors du commun. C’est désormais chose faite pour Laura Prost, 20 ans, domiciliée au Vaudioux, et Mathilde Bouffaut, 19 ans, domiciliée à Dole.
Les deux jurassiennes sont parties de Biarritz pour atteindre les villages les plus reculés du Maroc en une dizaine de jours fin février : “parfois seulement deux maisons isolées au milieu d’un immense plateau désertique”. L’équipage 228 a vu “beaucoup de misère, à travers les masures, les magasins insalubres ou les pistes défoncées”. Des pistes qui n’ont pas fait de cadeau à leur 4L et ses 176.000 kilomètres compteur.
Quelques pannes ont émaillé leur parcours : courroie à changer, moteur plein d’huile, etc. “En fait le désert et en  particulier la traversée des oueds créent  énormément de vibrations qui desserrent les boulons” expliquent les deux élèves infirmières.

La France et son “confort”

Heureusement, le 4L Trophy, véritable institution au Maroc, leur a fourni une assistance technique impeccable, ainsi qu’un but à atteindre : “Nous avons distribué deux gros sacs de fournitures scolaires, et deux gros sac de matériel de sport et de chaussures via l’association Enfants du désert”. Près de 28.000 € ont également été remis à celle-ci pour construire et meubler une crèche. “35 écoles  ont ainsi déjà été construites depuis la création du 4L Trophy” expliquent les deux jeunes femmes conquises : “Nous avons vécu une aventure extraordinaire,  et nous sommes prêtes à repartir demain !”.
Peut-être sous d’autres latitudes pour Laura Prost, qui aimerait travailler dans l’humanitaire. De ce voyage initiatique, elles  garderont en mémoire “des paysages  magnifiques, fait de dunes, de hautes montagnes, de vallées”, mais aussi l’entraide et la solidarité régnant entre les 1300 équipages venus de toute la France.
Et une certitude : “Avec tout le confort que nous avons en France, nous  n’avons pas le droit de nous plaindre”. Laura Prost a dédié ce 4L Trophy à sa soeur, qui devait le réaliser en 2015, mais qui est décédée dans un accident de la route avant le départ.

Contact : 06 88 73 93 41/ lauramathilde4ltrophy@gmail.com/ Facebook La paire fusion