44 000 visiteurs à la foire de Longwy

La municipalité a repris son organisation, soutenue par un prestataire lédonien, Franck Roussel de Boitaloc.

202
Les exposants ont gardé les mêmes emplacements cette année.

« Le succès de cet événement ne se dément pas. » C’est en ces termes que le maire de Longwy-sur-le-Doubs, Pierre Thiébaut, a inauguré la foire de Longwy, samedi 28 septembre. Lancée en 1383, elle était initialement liée à la riche activité agricole du territoire.

Et cette nouvelle édition aurait pu se révéler compliquée… La fin de la concession a amené la municipalité à s’interroger sur sa pérennité. « Nous avions trois solutions, a rappelé le premier édile. Abandonner la foire, confier sa gestion à l’intercommunalité car cela relève de ses compétences, décider que la mairie organiserait l’événement. »

C’est finalement cette dernière option que les élus de Longwy ont choisie. Et pour réussir l’événement, ils se sont associés à un prestataire, Franck Roussel de Boitaloc. Ils ont décidé de baisser le coût du parking, ont effectué différents aménagements sur le foirail… Le maire reconnait quelques difficultés pour l’attribution des emplacements, tout en pensant à apporter par la suite « des modifications afin d’améliorer, de moderniser la foire ».

600 exposants

Quelque 44 000 visiteurs sont allés à la rencontre des 600 exposants présents, samedi et dimanche. Les élus jurassiens s’étaient mobilisés. La députée Danielle Brulebois a mis en avant ce « véritable patrimoine ». Le député Jean-Marie Sermier a salué le travail de la mairie et s’est réjoui de ce « moment important pour nos entreprises ». Marie-Christine Chauvin, sénatrice, a rappelé toutes les « embûches » auxquels sont confrontés ceux qui veulent « faire durer un événement ». Enfin le président de l’intercommunalité, Patrick Petitjean, a précisé que la collectivité était prête à aider Longwy. « Je respecte le choix du conseil municipal et je ne peux que le louer. » L’élu a dévoilé leur travail en cours pour installer des maisons séniors sur la commune. « A Longwy, ça bouge ! », a-t-il conclu.