Jura. Poligny : J – 11 pour la 15e fête de la bière

Lieu de rassemblement populaire, la fête de la bière à Poligny connaît depuis 2006 une évolution vertigineuse : 6 brasseurs et 1 000 visiteurs en 2006, 25 brasseurs et 8 000 visiteurs en 2019.

144
A la brasserie "La Jurassique", Léo se prépare pour le 21 mars.

 

La convivialité est le maître-mot de la fête de la bière.

 

L’Enilbio est initiatrice de la première fête de la bière en 2006, place des Déportés, dans le but de faire connaître sa formation brassicole naissante. En 2007 la ville de Poligny reprend le flambeau et au fil des années le nombre de brasseurs s’étoffe, les visiteurs affluent. La place des Déportés devient trop petite et ne répond plus aux normes de sécurité. C’est pour son dixième anniversaire en 2015 que la fête prend ses nouveaux quartiers sur le champ de foire, un lieu beaucoup plus adapté en terme de surface et répondant davantage aux exigences du plan Vigipirate.

 

Vingt-cinq brasseurs artisanaux et régionaux le 21 mars 

 

Onze représenteront le Jura : The Baboon ; le Triangle d’Or ; l’Enilbio (Poligny) ; La Franche la Ferté ; La Jurassique (Pupillin) ; La Montagnette (Arinthod) ; L’Origine du Monde (Orgelet) ; Rouget de Lisle (Bletterans) ; Les Trois Epis ; Vachement Jura (Ivrey) ; La Nocturne Brainans. Sept viennent du Doubs : La Bonne Bouille (Pontarlier) ; La Cuc (pouilley les Vignes) ; La Fest’Hoche (Branne) ; Les Deux Fûts (Besançon ) ; La Passporte (Bart) ; Le Pintadier (Besançon) ; Terra Comtix (Mamirolle). Quatre de Haute-Saône : Rente Rouge (Chargey les Gray.) ; Bières Ney (Bucey les Gy) ; Brass. Redoutey (Lavigney) ; et un petit nouveau L’Ours Brasseur (Grattery). Un du Territoire de Belfort, La Rebelle (Giromagny) ; un de Côte d’Or Les Ducs (Longchamp et un de Meurthe et Moselle The Piggy Brewing (Liverdun).

 

Qui dit fête de la bière dit musique

 

6 concerts au programme, des animations, un concours de la Meilleure Bière Ambrée et deux prix décernés : un prix des professionnels et un prix du public.

 

Une restauration locale

 

Fidèle à la philosophie de la fête, les organisateurs n’admettent pas les food-trucks. Les stands de restauration chaude sont toujours attribués à des associations polinoises. Cette année ont été retenues : la Séquanaise avec une véritable potée jurassienne, le Poligny Jura Basket Comté avec la morbiflette, le Poligny Grimont Football Club avec la tartine franc-comtoise et le Sou des Ecoles Publiques de Poligny avec une calzone franc-comtoise.

 

Priorité à l’environnement et au développement durable

 

Finies les toilettes plastiques, place aux toilettes sèches. Les poubelles seront en plus grand nombre sur le site et le gobelet durable qui fait office de droit d’entrée est obligatoire et sera vendu sur place au prix de 3 euros.

 

Programme complet dans nos pages du 16 mars.