Premier Festival Inter’Nature du Haut-Jura

Bilan : Stop ou encore…

101
Une très belle collaboration de tous pour un large succès!
Une très belle collaboration de tous pour un large succès!
Vive le FINA 2020!

Les clichés, photos et tréteaux ont été remisés!

Le temps du bilan est venu. Jeudi dernier, à la salle Bavoux-Lançon, les organisateurs du premier Festival Inter’Nature de photographie du Haut-Jura et leurs partenaires ont voulu tirer les enseignements de cette 1ère édition des 12, 13 et 14 avril 2019, qui s’est déroulée à plusieurs endroits de Saint-Claude.
Le préambule du Président Christophe Masson était clair, « Il y a un an déjà, nous étions autour de cette table pour préparer quelque chose. Aujourd’hui nous réalisons que nous avons organisé un bel événement et cela fait chaud au cœur de travailler avec des gens aussi motivés ». Puis un tour de table a permis à chacun des participants de s’exprimer.

La parole aux partenaires…

Le PNRHJ grand facilitateur de financements par l’intermédiaire de sa directrice-adjointe Anne-Sophie Vincent, s’est félicité du succès recueilli par l’évènement au cœur du Parc et de la Capitale du Haut Jura. Cela permettra sûrement de transmettre des ondes positives aux différents financeurs, Région Auvergne-Rhône-Alpes et BFC.
Une piste d’amélioration pourrait passer par la recherche de partenaires aindinois et d’associer certaines écoles dans le département de l’Ain voisin, à partir du moment où cela a très bien fonctionné avec les écoles du Haut-Jura.
Le Crédit Agricole par sa directrice Mme. Viennet s’est dit également très heureuse de l’image de sa société associée au FINA et propose de monter un dossier de partenariat sur 3 ans déjà…
Pour la municipalité Françoise Robert 1ère adjointe a rappelé le concours de la ville par l’aide au niveau du fonctionnement d’environ 117 heures de travail ou équivalent à 4000€. La Fraternelle par la voix de Benoît Noël s’est dit très satisfait de la collaboration, qui n’a en rien perturbé la marche normale du cinéma, tout en drainant à la Fraternelle des publics, qui n’ont pas l’habitude de s’y rendre. Et l’édition prochaine sera encore mieux.
L’ESAT a remercié l’organisation de la belle occasion offerte aux ouvriers qui ont réalisé les présentoirs de relayer ainsi une belle image du handicap. Le Lions Club enfin a apprécié fortement cette belle proximité avec les photographes, et a déjà prévu des ajustements pour l’année prochaine, afin de mieux faire fructifier buvette et petite restauration…
Donc rendez-vous à tous est donné pour les 17,18,et 19 avril 2020. Encore…