13 conseillers numériques recrutés dans le Jura

Rapprocher le numérique du quotidien des Français, partout, c’est l’ambition de la mobilisation en faveur de l’inclusion numérique dans France Relance. Mais faut-il encore pour cela disposer d'un accès internet suffisamment fiable, continu et satisfaisant ! Ce qui n'est pas encore le cas partout dans notre département...

0
353

Un nombre sans cesse croissant de Français rencontrent des difficultés dans l’usage du
numérique, y compris pour réaliser des tâches quotidiennes : se rendre sur un site
Internet, faire des démarches administratives, utiliser des logiciels de bureautique, des
réseaux sociaux …
Ce manque de connaissance et de prise en main de l’outil numérique
peut être vécu comme une véritable souffrance pour celles et ceux qui y sont confrontés.
Pour lutter contre cette fracture numérique, l’État, dans le cadre de son plan de relance, a
lancé l’appel à manifestation d’intérêt « Conseiller numérique ». L’objectif est de recruter
4000 conseillers numériques sur l’ensemble du territoire.
Le principe de cet appel à manifestation d’intérêt est simple : une collectivité ou une
association recrute un conseiller numérique à temps plein, dont le salaire est intégralement versé par l’État pendant deux années.
Afin de s’assurer que les conseillers numériques sont opérationnels, ils suivent une
formation en début de parcours, qui peut durer de trois semaines à trois mois, elle aussi
prise en charge intégralement par l’État.
Rapprocher le numérique du quotidien des Français, partout, c’est l’ambition de la
mobilisation en faveur de l’inclusion numérique dans France Relance.
250 millions d’euros sont mobilisés afin de proposer une solution d’accompagnement au
numérique à tous les Français, en cohérence avec leurs besoins et en proximité de chez
eux.

 

Le manque de connaissance et de prise en main de l’outil numérique peut être vécu comme une véritable souffrance pour celles et ceux qui y sont confrontés.

Ateliers bureautiques, prise en main d’internet, réseaux sociaux…

Dans le Jura, 13 conseillers numériques ont à ce jour été recrutés par des structures
(associatives et publiques), pour des missions pouvant être très variées. Ainsi, le conseiller
peut animer des ateliers bureautiques, aider les usagers à la prise en main de sites internet courants ou encore les sensibiliser aux réseaux sociaux. Il peut être fixe ou mobile, en
fonction des besoins des recruteurs.
Les conseillers numériques ont suivi une formation, et sont pleinement opérationnels
depuis cette semaine.
De l’avis des porteurs de projet, il s’agit d’un dispositif absolument essentiel sur des
territoires ruraux, où certains usagers voient le numérique davantage comme une
contrainte que comme un atout.
Mais faut-il encore pour cela disposer d’un accès internet suffisamment fiable, continu et satisfaisant ! Ce qui n’est pas encore le cas partout dans notre département, loin s’en faut. Avec d’ailleurs, les regrettables conséquences que l’on sait…

Où retrouver ces conseillers numériques ?

Les structures qui disposent d’un conseiller numérique à ce jour sont les suivantes :
ECLA et son campus numérique ;
la communauté de communes du Grand Dole ;
la communauté de commune Haut Jura Saint-Claude ;
la communauté de communes Portes du Jura ;
la communauté de communes Arbois Poligny Salins, Coeur du Jura ;
le Fab Lab Bresse Haute Seille ;
l’atelier des Savoir-Faire ;
la ligue de l’enseignement ;
le secours populaire.



Il reste encore des possibilités de recrutement.
Pour
toute inscription ou renseignement complémentaire, contact auprès de la Direction
Départementale des Territoires : par téléphone au 03.84.86.81.36 ou à l’adresse mail  : ddt-scph@jura.gouv.fr